AVENTURES

5 ~ Celles qui cherchaient un·e arbitre

Ambre : allo ? Ça va Clotilde ?

Moi : oui oui, rien de grave ! Je voulais juste savoir si tu voulais monter une boite avec Céline et moi.

Ambre : ah ? là, maintenant ?

Moi : oui, pourquoi ?

Ambre : et ça consiste en quoi ?

Moi : pratiquement rien, c’est juste au cas où Céline et moi on ne se parle plus. Il faudra quelqu’un pour trancher.

Ambre : super comme programme ! Quand est-ce qu’on commence ?

Moi : ça te va si je t’envoie les statuts à signer demain ?

Ambre, une ancienne collègue de travail devenue amie puis parisienne, a signé les statuts quelques jours plus tard. Elle est depuis le 11 octobre 2019 une des trois actionnaires de la SAS Mazette !, avec Céline et moi. Elle détient 2% des parts, et se tient prête pour le jour lointain où elle devrait agir en sa qualité de conciliatrice.

Ce qu’on retient : dès le début de réflexion sur la création d’une SAS, plusieurs personnes nous ont recommandé de ne pas être que deux dans les statuts. Nous avions au départ proposé à un homme qui se reconnaitra. Qui avait accepté jusqu’à ce que ses nouvelles fonctions professionnelles l’empêchent de s’investir dans Mazette !. Nous avons choisi quelqu’un d’intègre et de bienveillant, apte à trancher en cas de désaccord entre nous. Une personne qui incarne la voie de la sagesse et la générosité, un tiers de confiance.